La Noë Briord

Le château de La Noë Briord, à Fresnay-en-Retz

Le manoir de la Noë Briord construit en 1888 est l'oeuvre de l'architecte J. Monfort et fait partie depuis la révolution de la commune de St Cyr Bourgneuf, tandis qu'auparavant il se situait sur la paroisse de Fresnay.

C'était donc le siège de la Seigneurie de la Noë Briord. C'est par des liens familiaux que nous arrivons à un personnage célébre: François de Lanoue Bras de Fer.(1531—1591). Il est né et fut baptisé à la Chapelle Basse Mer , mais fut élevé dans la religion catholique, au sein de sa famille à Fresnay. Il fut par la suite un Chevalier remarquable d'HENRI IV. En se remariant, il prend la religion protestante, et se retrouve a combattre les Catholiques, ce qui lui pose un cas de conscience et beaucoup de difficultés. Il fut blessé et mourut au siège de Lamballe (22) en 1591.

Ayant été fait prisonnier dan une autre bataille, pendant son internement il écrivit les discours politiques et militaires avec trois thèmes essentiels à chaque civilisation: celui de la guerre, celui de l'éducation et celui de l'autorité. HENRI IV apprenant la mort de son compagnon d'armes à Lamballe le 3/08/1591, il lui adressa ce compliment: "C'était un grand homme de guerre, et plus encore un grand homme de bien". Il est à noter que le manoir de la Noë Briord et ses métairies relevaient toujours de la Chatellenie de Bourgneuf.