L'Eglise de Fresnay

Eglise de Fresnay-en-Retz

L'église est située sur la départementale de Pornic à Machecoul, qui n'était à ses origines qu'un chemin tortueux allant des Moutiers à Ste Croix.

C'est donc ce village que traversa en 1210, Gaufridus, l'Evéque de Nantes, qui voulut bien faire une visite à notre chapelle en se dirigeant vers Machecoul.

En 1681, le recteur Drouet ne pouvant subvenir aux réparations importantes que nécessitait la chapelle, il obtint de LOUIS XIV un don de 2000 livres. Mais en 1684, le Seigneur Bastelard de la Salle , fit reconstruire ce sanctuaire. A la révolution, le recteur Pierre Loiseau, refusant le serment à la constitution, fut emprisonné et le directoire ordonna la fermeture de l'Eglise en 1791. L'Eglise fut ensuite détruite en 1794 par les troupes républicaines.

En 1801, fut nommé un curé: l'Abbé Grelier, qui officie dans les dépendances de la cure, située sur l'actuel espace vert en face de la mairie. C'est donc ce Curé qui relance la reconstruction de l'Eglise, par des dons et les bonnes volontés des habitants. Il fallait trouver du bois pour la charpente et des pierres en grande quantité puisque le projet était de construire una église plus grande qu'avant la Révolution. Pour le bois, on alla le chercher dans la forêt de Saint-Hilaire. Pour les pierres, l'Abbé Grelier obtint de Guillaume de Paimparay, propriétaire de l'abbaye de la Chaume ( qui fut démolie à la guerre de la fronde en 1648 par ordre de LOUIS XIV) sa fourniture gracieuse. Le monument terminé fut inauguré en 1803, sa construction dura deux ans.

On peut y remarqué les 3 statues: St Bartélémy, St Donatien et St Jean Baptiste ; qui furent récupérées ainsi que les 4 colonnes de marbre. En 1900 fut mis en place le maître autel en marbre noir en provenance de l'ancienne église de Bourgneuf, datant de 1716. Cette Eglise fut remaniée et agrandie dans les années de 1840 à 1900 pour être celle que nous connaissons aujourd'hui.